FANDOM


KH3 iconKH3REM icon


Shibuya est un monde introduit dans Kingdom Hearts III. Cet immense paysage urbain est très largement inspiré du Tokyo moderne.

Shibuya est d'abord présenté comme le lieu principal de Verum Rex, un jeu vidéo existant au Coffre à Jouets. Le protagoniste du jeu, Yozora, y affronte les Gigas avec ses camarades.

En réalité, l'existence même de Shibuya est plus complexe qu'il n'y paraît aux premiers abords...

HistoireModifier

Kingdom Hearts IIIModifier

Shibuya apparaît pour la première fois dans la bande-annonce de Verum Rex, que Rex et Bayonne regardent dans la Chambre d'Andy, avant l'arrivée de Sora, Donald et Dingo. La bande-annonce montre des événements du jeu, qui se déroulent à Shibuya en pleine nuit. On peut y voir Yozora et ses deux coéquipiers, en train d'affronter des Gigas pour sauver une jeune femme.

Par la suite, à Galaxy Toys, Sora est envoyé dans Verum Rex: Beat of Lead par le Jeune Xehanort. Là encore, le mini-jeu se déroule en pleine nuit à Shibuya.

YozoraModifier

En pleine nuit, Sora et Riku se réveillent à différents endroits de Shibuya. Séparés, ils explorent la ville chacun de leur côté. Lorsque Riku passe au pied d'un immense immeuble, il ne remarque pas qu'il est observé par Yozora, qui le regarde assis depuis le toit dudit immeuble. Au loin, sur un autre toit, le Maître des Maîtres regarde la pleine lune, avant de former un cœur avec ses doigts en direction de l'astre, symbolisant ainsi Kingdom Hearts.

Kingdom Hearts III Re MindModifier

Épisode LimitcutModifier

Alors que Riku rend visite au Comité de Restauration de la Forteresse Oubliée afin de consulter les données d'Ansem le Sage et retrouver la trace de Sora, la Bonne Fée arrive, demandant à Riku de lui parler de son rêve récent. Le rêve décrit par Riku correspond aux événements de "Yozora" : il marche dans les rues d'une ville inconnue, et se sentait observé par quelqu'un.

Falsus RexModifier

Lorsque Yozora et Sora se rencontrent véritablement de le Monde final, Yozora est bien décidé à engager le combat contre le porteur de la Keyblade. Le Monde final prend d'abord la forme du Palier de l'Éveil de Sora, avant de changer en Shibuya.

Les deux garçons s'affrontent. Si Sora est vaincu par Yozora, celui-ci cristallise Sora, et lui promet de le "sauver". Si Sora triomphe de Yozora, ce dernier disparaît sous forme de particules de lumière.

Dans les deux cas, après l'issu du combat, Yozora se réveille dans une voiture, roulant à travers les rues de Shibuya. S'il a été vaincu, c'est son chauffeur qui le réveille en l'appelant "Commandant". Puis, à voix basse, Yozora répète les paroles qui ouvraient Kingdom Hearts : "Depuis peu, je fais des rêves étranges... Mais je me demande s'ils sont réels...", avant d'ajouter : "Je n'y comprends rien."

PersonnagesModifier

HabitantsModifier

 
Yozora KHIII
 
Verum Rex allié 1 KHIII
 
Verum Rex allié 2 KHIII
 
Verum Rex jeune femme KHIII
 
Yozora chauffeur Re Mind épisode secret
 
Gigas de puissance KHIII

VisiteursModifier

Détails supplémentairesModifier

  • Tetsuya Nomura a confirmé que le Shibuya de Yozora n'est pas le même que celui de Neku Sakuraba et ses amis.[1]
  • Bien que Nomura ait désigné l'endroit comme étant Shibuya, la ville possède des bâtiments faisant référence à d'autres quartiers de Tokyo.
    • L'exemple le plus évident est le quartier dans lequel se trouve Riku dans la fin secrète, puisqu'il s'agit d'une référence au quartier Shinjuku de Tokyo. C'est notamment reconnaissable grâce au bâtiment aux deux tours, qui est identique au siège du gouvernement métropolitain de Tokyo.
  • Dans le véritable Shibuya, le bâtiment semblable à celui où Yozora et Sora s'affrontent ne porte pas le chiffre 104, mais le chiffre 109.
    • Le bâtiment au chiffre 104 est identique à celui du Shibuya fictif de The World Ends with You, un autre jeu de Square Enix.
  • Le nom du monde de Shibuya en japonais, シブヤ, est spécifiquement écrit de façon différente au quartier de Tokyo dans la vie réelle, 渋谷. La graphie dans Kingdom Hearts utilise les Katakana, c'est-à-dire l'écrite phonétique propre aux néologismes et mots d'emprunt des langues étrangères, tandis que le quartier de Tokyo utilise des Kanji, des idéogrammes propres aux mots natifs du japonais. Cette écriture différente n'affecte pas la prononciation du mot ; elle permet toutefois de les distinguer à l'écrit.

RéférencesModifier

  1. Détails confirmés sur la fin secrète par Nomura dans l'Ultimania (anglais)
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .