FANDOM


KH3 icon


San Fransokyo est un monde urbain immense et hautement technologique. C'est là que vit l'équipe de super-héros Les Nouveaux Héros avec Baymax, leur robot assistant médical. Ensemble, ils font tout pour protéger la ville des dangers qui la menacent.

Ce monde apparait pour la première fois dans Kingdom Hearts III, et son histoire fait suite à celle du film Les Nouveaux Héros.

HistoireModifier

Kingdom Hearts IIIModifier

OrigineModifier

Les Nouveaux Héros (Disney) Logo

Ce monde est issu de Les Nouveaux Héros, un film Disney sorti en 2015.

Garçon de 14 ans vivant à San Fransokyo, Hiro Hamada est un génie de la robotique qui aime construire des robots pour faire des combats de rue. Cependant, il s'attire souvent des ennuis, et son frère aîné, Tadashi, doit lui porter secours... systématiquement. Désirant faire changer l'attitude de son frère, Tadashi décide d'emmener Hiro à l'université, pour lui faire visiter son laboratoire. Là, Hiro rencontre les amis de Tadashi : Go Go, Wasabi, Honey Lemon et Fred ; mais aussi Baymax, un robot assistant de santé personnel crée par Tadashi. Ce dernier explique à son frère que Baymax est généré par une puce informatisée, implantée dans son corps. Ils sont interrompus par Robert Callaghan, le célèbre professeur de Tadashi, qui convainc Hiro de venir suivre ses cours... à condition que le jeune homme réussisse à le bluffer lors d'une prestation au showcase des étudiants. Après des jours de travail, Hiro met au point des micro-robots contrôlés par un neurotransmetteur. Sa prestation est un succès, Callaghan l'accepte dans ses cours, et Hiro est même approché par Alistair Krei, un riche industriel prêt à racheter son invention à un très bon prix. Cependant, un incendie se déclare et ravage l'université. Tout le monde s'enfuit, tandis que Tadashi décide de rester afin de retrouver Callaghan, toujours dans le bâtiment en flammes. Aucun des deux ne ressortit vivant.

Après des semaines enfermé dans sa chambre à déprimer, Hiro se blesse au pied, ce qui active Baymax. En voulant le désactiver, Hiro retrouve un de ses micro-robots, qu'il croyait avoir perdu lors de l'incendie, et qui tente de rejoindre ses semblables. Hiro et Baymax décident de comprendre ce qui attire le micro-robot, et arrivent devant une vieille usine. Ils découvrent que cette dernière construit en secret des millions de micro-robots, identiques à ceux perdus par Hiro. A ce moment-là, ils sont attaqués par Yokai, un homme masqué qui contrôle les micro-robots. Ils parviennent à s'enfuir, et Hiro comprend que l'homme masqué est responsable de l'incendie qui a tué Tadashi, afin de pouvoir voler ses micro-robots. Il décide alors de tout faire, afin de venger la mort de son frère. Hiro entreprend de faire de Baymax un guerrier, en lui téléchargeant une seconde puce pour le combat, et en lui construisant une armure. La nuit suivante, Hiro et Baymax retrouvent Yokai et l'attaquent... avant d'être sauvés grâce à l'aide des amis de Tadashi. Se réfugiant au manoir de Fred, le groupe décide de former une équipe de super-héros, afin d'arrêter Yokai. Après des jours de préparation, incluant la construction d'équipements robotisés, l'équipe retrouve la trace de Yokai dans un vieux complexe industriel.

Dans une salle de contrôle, ils découvrent une vidéo archive de Krei, présentant à des investisseurs le projet "Moineau Silencieux", qui rend possible la téléportation dans l'espace grâce à deux portails. Puis, une femme nommée Abigail décide de tester le portail; elle entre dans un module que, malgré la connaissance d'une irrégularité, Krei lance à travers un portail. A ce moment, un des deux portails s’autodétruit, et Abigail a disparu. L'équipe déduit que Yokai n'est autre que Krei, et qu'il cherche à se venger avec les micro-robots. Ce dernier les attaque, et les héros n'arrivent pas à le battre, bien que Hiro réussisse à lui retirer son masque. A leur grande surprise, le groupe découvre que Yokai n'est autre que Callaghan, qui a tout orchestré et qui n'éprouve pas de remord pour la mort de Tadashi. Fou de rage, Hiro retire la puce de soin de Baymax, pour en faire un pur guerrier, et lui ordonne de détruire Callaghan. Le reste de l'équipe parvient à arrêter Baymax, en lui remettant la puce, ce qui laisse le temps à Callaghan de s'enfuir avec son masque. Hiro est déprimé et en colère, donc Baymax décide de lui montrer les vidéos tests, que Tadashi a réalisé lors de sa construction. Hiro comprend ce qu'était réellement la vision et l'idée de Tadashi en construisant Baymax, et s'excuse de lui avoir retirer sa puce.

Grâce à des données volées au complexe, le groupe découvre que Callaghan était le père de Abigail, et qu'il cherche à venger la disparition de sa fille, en utilisant le dernier portail de Krei pour tout lui prendre à son tour. Le lendemain, Callaghan attaque Krei lors de l'inauguration d'un nouveau campus, où il parvient à assembler et activer le dernier portail. Le vortex de téléportation s'ouvre et commence à tout aspirer. L'équipe des héros arrive et affronte Callaghan. Ils parviennent à le vaincre, en faisant absorber tout ses micro-robots par le portail, et à son insu. Cependant, le vortex est toujours actif, et Krei révèle que le portail va bientôt s'imploser. C'est alors que Baymax détecte les signes de vie de Abigail, toujours vivante de l'autre côté du portail. Hiro et Baymax décident de la ramener. Ils trouvent rapidement Abigail, mais une partie de l'armure de Baymax, qui lui permet de voler, se détruit. Réalisant que le seul moyen de sauver Hiro et Abigail est d'utiliser son dernier gant auto-propulsé, Baymax décide de se sacrifier. Hiro et Abigail sont sauvés, tandis que Baymax est resté derrière le portail. Quelques jours plus tard, le groupe reprend ses activités à l'université, et Hiro découvre que Baymax a laissé sa puce de soin dans son gant auto-propulsé. Hiro bâtit un nouveau corps pour Baymax, et le groupe décide de poursuivre leurs activités de super-héros, sous le nom de "Les Nouveaux Héros".

PersonnagesModifier

HabitantsModifier

VisiteursModifier

GalerieModifier

 
Baymax Concept Art KHIII


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .