KHχ-icon.pngKHUNCχ-icon.pngUCR icon.pngKH2.8 icon.png


Tome de prophétie KHCHI.png

Les Livres des Prophéties (予知書 yochi sho, lit. "texte de prophétie") sont des tomes en la possession des Oracles. Ces mystérieux ouvrages sont capables de prédire le futur, mais aussi d'invoquer dans le présent des pouvoirs et éléments qui n'existent pas encore.

Histoire

Les Livres des Prophéties sont des tomes prédisant l'avenir, et écrits par le "Maître des Maîtres", grâce à son oeil qui voit l'avenir. En réalité, il s'agit de son propre oeil que le Maître a incrusté sur une Keyblade qu'il a confié à Luxu, qui s'est chargé de la transmettre à son apprenti et donc aux générations suivantes.

Après la rédaction, le Maître confia les Livres à cinq de ses six apprentis : Ava, Aced, Invi, Ira et Gula. Luxu n'en reçut pas un, pour éviter qu'il ne créait des paradoxes temporels durant sa mission.

En lisant leurs ouvrages, les Oracles furent alertés par la dernière page, qui évoquait la prophétie suivante :

Guillemets1.png
Sur cette funeste terre, une guerre éclatera.
Les ténèbres vainqueront, la lumière s'éteindra.
Guillemets2.png

Afin d'empêcher cet événement de produire, et de sauver le Monde, les cinq Oracles usèrent le pouvoir caché dans leurs Livres, les Fragments, pour que leurs suivants puissent s'en servir afin de collecter la Lumière. Les Fragments du futur ont également servi à récréer des mondes et des personnes n'ayant pas encore existé, afin de faciliter la tâche des membres des Unions.

Maléfique connaît également l'existence des Livres des Prophéties, mentionnant dans Kingdom Hearts -HD 2.5 ReMIX- que les Fragments sont des extraits du pouvoir des événements prédits par les Livres, appelés dans le passé en re-créant ces événements. Elle fait également le lien entre ce pouvoir et le fait que le Cybermonde recrée des événements passés, expliquant sa décision de s'en emparer.

Galerie

Les contes de fées
Kingdom Hearts -HD 2.5 ReMIX- (JP)

Les contes de fées
Kingdom Hearts -HD 2.5 ReMIX- (FR)


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.